Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le Bassin Amazonien : chaleur, faune, flore

20/03/2010 | Rurrenabaque, Bolivia | 3 commentaires |

Le Bassin Amazonien : chaleur, faune, flore

SingeL'ONG (APROSAR) où je travaille ont trois bureaux en Bolivie : Oruro, Potosi, et Rurrenabaque dans le département du Béni qui se situe dans le bassin Amazonien.  Lors d'un voyage du bureau technique central d'Oruro à 'Rurre', on m'a proposé de les accompagner afin de connaître cette région si différente de l'Altiplano.  Départ en 4x4 pour deux jours de route (18h).  Après avoir passé La Paz, ca se complique sérieusement en arrivant sur la "route de la mort", considéré comme la plus dangereuse du monde (!?).  Malgré les paysages splendides des Yungas, cette route très étroite (il y a des passages un peu plus larges prévus pour pouvoir laisser passer les voitures venant d'en face), et au bord d'un précipice, ne vous laisse pas vous reposer!  En plus cette route est sujette à des affaissements durant la saison des pluies...


Arrivés à l'endroit où passer la nuit, la différence de température et l'accroissement de moustiques sont déjà flagrants; mais en arrivant à Rurre, je comprends mon malheur!
Les gens et le style de vie est également différent: la couleur de peau plus foncée, un style de vie plus 'cool', mais surtout des filles mineures mariées et avec des enfants...

Je fais d'abord la connaissance du bureau local d'APROSAR, de ses employés, de la nourriture locale, et même de la fête locale!  Puis je pars à la recherche de voyage dans la jungle et la pampa.  Trois jours magnifiques passés dans chacun de ces lieux.

D'abord la pampa qui est un mélange de prairies, savanes, et brousses, avec de nombreux cours d'eau, et une biodiversité animale impressionnante : crocodiles (dont on voit briller les yeux la nuit), singes en tout genre (hurleurs, cappuccinos, ...), serpents, encore des cabiais (!), grenouilles, tortues, piranhas, dauphins roses (avec qui on a nagé), et des milliers d'oiseaux!  C'est sublime!  Mais il y a un hic: le tourisme grandissant prend peu de précautions: certains touristes veulent nourir les animaux (ce à quoi je m'oppose), les campements électrifiés sont peu entretenus au niveau poubelle (et donc les animaux viennent se nourir), les guides ont une connaissance médiocre et un respect nul de la nature.

La jungle, par contre, est nettement moins touristique, et est une merveille!  Après 3 heures de barque pour accéder à un campement beaucoup plus simple, nous avons fait de nombreuses ballades diurnes et nocturnes, afin d'observer la flore, la faune, et les insectes en tout genre, ainsi que pour écouter cette vie animale qui est souvent difficile de voir.  C'est impressionnant le nombre de sons et de bruits en tout genre qu'on peut y entendre!  On a eu la chance d'apercevoir un groupe d'une trentaine de sangliers de la jungle, des koatis, un chinchilla, un toucan, et beaucoup d'autres oiseaux dont j'ai oublié les noms.  Mais "malheureusement", on n'a pas pu voir de tapir, jaguar ou panthère, qui sont des espèces menacées, car massacrées par l'homme avant que ce parc Madidi soit protégé.  Le guide, qui connaît l'endroit comme sa poche, nous a présenté des plantes utilisées pour soigner certains maux, de nombreux fruits (dont celui de chocolat), des champignons, des plantes et fleurs, et puis une diversité d'insectes incroyable!  Moi qui n'aime pas trop les araignées, j'ai été servi, puisqu'on est tombé nez-à-nez avec une tarantula de 20cm...  Autant dire que je n'étais pas rassuré dans le lit au milieu de cette jungle, malgré la moustiquaire!  Surtout quand le guide nous dit de vérifier les alentours avant de dormir, et de faire attention en remettant ses chaussures le lendemain...

Pour en revenir à la protection de cette si belle nature, je me demande ce qu'il faudrait faire.  Je pense tout d'abord que les guides devraient suivre une formation et une sensibilisation afin de respecter les animaux et leur habitat, et pour à leur tour sensibiliser les touristes.  Et puis il faudrait mettre en place des règles plus strictes aux agences, et engager des gardes-parc qui vérifieraient constamment qu'elles les complissent.  Ca rendrait sûrement ces tours plus chers, mais ca éviterait surtout qu'ils disparaissent dans quelques années par négligence.

 
Note : 3.80 - 5 votes



Commentaires
  • par Christiane 24/03/2010 Alerter

    Sublime-merveille-impressionnant-chance-incroyable-sensibilisation-respecter....voilà, relevé dans ton récit, le vocabulaire "fort" éloquent et qui signifie beaucoup. Il nous permet aussi d'entrer un tout petit peu dans ton ressenti!
    Bonne route, mais regarde quand même où tu poses les pieds!!
    Une araignée de 20 cm!!!! Bêêêêrrrrrrrrrrrrkkk!
    Bizzzzzzzzzz

  • par kisita 09/04/2010 Alerter

    ton parrain trés sensible à ton témoignage amicalque tu viens de lui adresser,tes réflexions sur les formes de bonheur que tu connais ,la richesse et la qualité des relations humaines.merci Yvette et Jacques

  • par Philmod 10/04/2010 Alerter

    Ca me fait plaisir! J'ai essayé de t'envoyer un mail, mais il ne passe pas!? Philippe

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
02/01/2010 | Cusco, Peru | 1 commentaire

Fêtes de fin d'année au Pérou : accueil, famille, différent

Fêtes de fin d'année au Pérou : accueil, famille, différentL'accueil dans la famille à Arequipa était exceptionnel, je me suis senti comme chez moi, c'était vraiment agréable!  Noël était, comme chez nous, en famille, mais sans le vin chaud!  A minuit, des feux d'artifice éclatent dans toute la ville (2nde du Pérou), ensuite de l'encens est brûlé dans la maison, ... Lire la suite

 
05/03/2010 | Oruro, Bolivia | 0 commentaire

ONG Aprosar : mon projet (Article LD)

     APROSAR est une association visant à promouvoir la santé en milieu rural par la mise en place de plusieurs démarches de terrain. La première consiste en la réalisation d’actions d’attention primaire dans le domaine de la santé et de la sécurité alimentaire, accomplies dans le respect de la culture et des ... Lire la suite

 
05/03/2010 | | 3 commentaires

Maman et Marie en Bolivie...

Maman et Marie en Bolivie...     Maman et Marie sont venues me rendre visite pendant deux semaines en Bolivie, que plaisir de les voir après 5 mois d'absence!
     Nous avons d'abord assisté au carnaval d'Oruro, un des plus importants d'Amérique du Sud, reconnu par l'UNESCO comme patrimoine culturel de l'humanité.
     Ensuite, ...

Lire la suite

 
08/03/2010 | | 2 commentaires

Ma vie à Oruro, histoires et anecdotes (Article LD)

Ma vie à Oruro, histoires et anecdotes (Article LD)     Dès mon arrivée à Oruro, j’ai été amicalement accueilli par le Dr Herbas, le directeur technique d’APROSAR. J’ai tout de suite été impressionné par son implication au sein de l’association et par la vision qu’il se fait de son travail et de son engagement ... Lire la suite

 
13/04/2010 | | 2 commentaires

Voyages à travers la Bolivie : diversité, beauté, gentillesse

Voyages à travers la Bolivie : diversité, beauté, gentillesseVu que mon travail dans l'ONG APROSAR a été terminé avant la fin de mon séjour prévu de trois mois, j'en ai profité pour visiter d'autres coins de la Bolivie après le bassin de l'Amazonie.

Je suis d'abord allé plusieurs jours dans le sud : Tarija et Tupiza.

Tarija est une sublime "petite" ville, mais surtout ...



Lire la suite

 
16/04/2010 | | 3 commentaires

Adios Bolivia, de retour au Pérou!

Adios Bolivia, de retour au Pérou!Apres avoir vécu trois mois a coté de tous ces gens en Bolivie, les adieux n'ont pas été faciles. Mais bon, c'est la dure loi du voyage : rencontrer, et dire aurevoir. J'ai donc quitté le pays pour retourner vers le Pérou, avec 5 jours de retard sur mon visa de 90 jours permis, donc avec une petite amende...  J'ai des milliers de choses ... Lire la suite

 
26/04/2010 | Iquitos, Peru | 5 commentaires

Jungle amazonienne péruvienne : décalage, découverte, exploration

Jungle amazonienne péruvienne : décalage, découverte, explorationLa semaine passée en Amazonie a été vraiment une expérience extraordinaire a tout point de vue.  Tout d'abord le décalage qui existe avec la vie dans les autres parties du Pérou est importante, le désordre, la vie tranquille, la foule au marché, ...

J'ai été logé une semaine par un couple tres sympathique ...

Lire la suite

 
10/05/2010 | | 0 commentaire

Nord du Pérou : trekking, surf et archéologie

Nord du Pérou : trekking, surf et archéologieAprès mon retour d'Amazonie, j'ai continué ma route vers le nord, avec un premier arrêt à Huaraz dans la Cordillère Blanche.
D'abord la visite du site archéologique Chavin de Huántar qui est un centre de culte pour cette culture Chavin, considérée comme la plus ancienne du Pérou. La construction est impressionnante par sa ...
Lire la suite

 
10/05/2010 | | 2 commentaires

Et encore des bus...

Les transports en Bolivie et Pérou ne sont pas de la qualité de ceux du Chili ou Argentine.

D'abord les routes boliviennes sont mauvaises, et les bus sont plutôt vieux. Par contre les prix vont en fonction, et c'est vraiment très bon marché de voyager à travers la Bolivie.

Le transport au Pérou est de meilleure qualité ...



Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Les vidéos
Mes photos

Mes amis (4 amis)
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil