Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Ma vie à Oruro, histoires et anecdotes (Article LD)

08/03/2010 | | 2 commentaires |

Ma vie à Oruro, histoires et anecdotes (Article LD)

Maya et moi au Carnaval d'Oruro

     Dès mon arrivée à Oruro, j’ai été amicalement accueilli par le Dr Herbas, le directeur technique d’APROSAR. J’ai tout de suite été impressionné par son implication au sein de l’association et par la vision qu’il se fait de son travail et de son engagement. D’un commun accord, nous avons directement convenu de ne pas me cantonner uniquement à l’objectif de mon stage, répondant ainsi à mon désir de rencontrer et apprendre à connaître les différentes communautés locales dont l’ONG s’occupe.

     C'est ainsi que j'ai passé mon premier dimanche bolivien dans un village retiré à trois heures de routes, ou plutôt de "pistes", d'Oruro.  Sous les regards répétés de ces "campesinos", mon malaise n'allait que grandissant.  C'était le jour du changement d'autorité du village, et le but de la visite était de faire connaître APROSAR, ses objectifs, et son désir d'aider.  Nous avons donc participé à une partie de leur réunion où j'ai été présenté et, malgré mes craintes, accueilli chaleureusement.  J'ai pu également échanger quelques conversations lors du repas ; les gens étaient aussi avides que moi d'informations sur le pays et la culture de l'autre.

     Je me souviens encore de la phrase avec laquelle m'a accueilli Luis, directeur des ressources humaines d'APROSAR : "Nous sommes ici une famille, n'hésite pas si tu as un problème, ou si tu as besoin de quoi que ce soit".  J'étais ravi d'être reçu d'une telle manière, mais je ne m'imaginais pas à quel point il était sincère.  Je me suis vite rendu compte de leur hospitalité, et de leur amitié.  Dès le troisième jour, je fus convié à la fête des rois, qui commence par la distribution de cadeaux, galettes, et chocolats chauds aux enfants défavorisés du quartier, qui se poursuit par une célébration religieuse, des danses d'enfants, un repas avec toute l'équipe d'APROSAR, et qui se termine par des danses "endiablées".
     On m'a demandé de distribuer les cadeaux aux enfants, mais le sentiment ressenti fut abominable lorsque je dus dire aux derniers qu’il n’y en avait pas assez.


     Certaines coutumes boliviennes sont parfois étonnantes.  Lors d’un anniversaire, ils ont par exemple pour habitude d’ « entarter » l’honoré.  J’étais tellement impressionné la première fois que j’ai assisté à cet évènement dans l’ONG, que je leur ai fait comprendre que je voulais être le prochain à avoir la chance de souiller ;  ce que j’ai donc fait avec grand plaisir une semaine plus tard!  
     D'autres coutumes sont moins plaisantes, mais tout aussi inhabituelles : j'ai assisté à une veillée funéraire, les gens restent assis autour du défunt pendant une ou deux heures, mâchant de la coca, fumant des cigarettes, tout en discutant.  C'est selon leurs coutumes, une manière d'accompagner le mort dans son chemin vers l'au-delà.

     Depuis mon arrivée, j’ai tout fait pour m’intégrer, pour rencontrer un maximum de personnes, pour connaître et profiter de leur culture.  Un collègue m’a proposé de faire partie de la JCI Oruro (Junior Chamber International), et j’ai donc rencontré de nombreux jeunes de la ville, et de tous les coins du pays lors d’une rencontre nationale à Cochabamba.  

     J’ai eu tout de suite envie de connaître la musique locale et je me suis mis à suivre des cours de Charango et de Zampoña (http://fotoblog.fbarbagallo.com.ar/2004/fotos/charango.jpg , http://d10527934.u40.c2.ixwebhosting.com/images/Instrumentos/zampona2.jpg ).

     Enfin, les habitudes culinaires sont très différentes des nôtres, et j’ai pris goût à des aliments que jamais nous aurions l’idée de manger, tels une tête de mouton, un cœur de lama, de l’estomac de bœuf, …

     Pour certains Boliviens, c'est compliqué de prononcer mon prénom, c'est donc plus souvent "Philips" ou "Filipo" (ca va plaire à certains...)

 
Note : 4.50 - 2 votes



Commentaires
  • par perrine 12/03/2010 Alerter

    un petit tour sur ton blog nous emmene bien loin, quel plaisir!
    Continue a profiter comme tu as l'air de le faire, ca donne envie!!
    Bisous

  • par Christiane 17/03/2010 Alerter

    Cher Philippe, c'est avec beaucoup d'émotion que je lis l'article ci-dessus,ainsi que les autres. Emue par tout ce que tu vis, mais aussi par toutes les valeurs qui t'habitent et te font rencontrer les autres. Philippe, tu es un chouette gars! Bisous longolards.

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
02/01/2010 | Cusco, Peru | 1 commentaire

Fêtes de fin d'année au Pérou : accueil, famille, différent

Fêtes de fin d'année au Pérou : accueil, famille, différentL'accueil dans la famille à Arequipa était exceptionnel, je me suis senti comme chez moi, c'était vraiment agréable!  Noël était, comme chez nous, en famille, mais sans le vin chaud!  A minuit, des feux d'artifice éclatent dans toute la ville (2nde du Pérou), ensuite de l'encens est brûlé dans la maison, ... Lire la suite

 
05/03/2010 | Oruro, Bolivia | 0 commentaire

ONG Aprosar : mon projet (Article LD)

     APROSAR est une association visant à promouvoir la santé en milieu rural par la mise en place de plusieurs démarches de terrain. La première consiste en la réalisation d’actions d’attention primaire dans le domaine de la santé et de la sécurité alimentaire, accomplies dans le respect de la culture et des ... Lire la suite

 
05/03/2010 | | 3 commentaires

Maman et Marie en Bolivie...

Maman et Marie en Bolivie...     Maman et Marie sont venues me rendre visite pendant deux semaines en Bolivie, que plaisir de les voir après 5 mois d'absence!
     Nous avons d'abord assisté au carnaval d'Oruro, un des plus importants d'Amérique du Sud, reconnu par l'UNESCO comme patrimoine culturel de l'humanité.
     Ensuite, ...

Lire la suite

 
20/03/2010 | Rurrenabaque, Bolivia | 3 commentaires

Le Bassin Amazonien : chaleur, faune, flore

Le Bassin Amazonien : chaleur, faune, floreL'ONG (APROSAR) où je travaille ont trois bureaux en Bolivie : Oruro, Potosi, et Rurrenabaque dans le département du Béni qui se situe dans le bassin Amazonien.  Lors d'un voyage du bureau technique central d'Oruro à 'Rurre', on m'a proposé de les accompagner afin de connaître cette région si différente de l'Altiplano ... Lire la suite

 
13/04/2010 | | 2 commentaires

Voyages à travers la Bolivie : diversité, beauté, gentillesse

Voyages à travers la Bolivie : diversité, beauté, gentillesseVu que mon travail dans l'ONG APROSAR a été terminé avant la fin de mon séjour prévu de trois mois, j'en ai profité pour visiter d'autres coins de la Bolivie après le bassin de l'Amazonie.

Je suis d'abord allé plusieurs jours dans le sud : Tarija et Tupiza.

Tarija est une sublime "petite" ville, mais surtout ...



Lire la suite

 
16/04/2010 | | 3 commentaires

Adios Bolivia, de retour au Pérou!

Adios Bolivia, de retour au Pérou!Apres avoir vécu trois mois a coté de tous ces gens en Bolivie, les adieux n'ont pas été faciles. Mais bon, c'est la dure loi du voyage : rencontrer, et dire aurevoir. J'ai donc quitté le pays pour retourner vers le Pérou, avec 5 jours de retard sur mon visa de 90 jours permis, donc avec une petite amende...  J'ai des milliers de choses ... Lire la suite

 
26/04/2010 | Iquitos, Peru | 5 commentaires

Jungle amazonienne péruvienne : décalage, découverte, exploration

Jungle amazonienne péruvienne : décalage, découverte, explorationLa semaine passée en Amazonie a été vraiment une expérience extraordinaire a tout point de vue.  Tout d'abord le décalage qui existe avec la vie dans les autres parties du Pérou est importante, le désordre, la vie tranquille, la foule au marché, ...

J'ai été logé une semaine par un couple tres sympathique ...

Lire la suite

 
10/05/2010 | | 0 commentaire

Nord du Pérou : trekking, surf et archéologie

Nord du Pérou : trekking, surf et archéologieAprès mon retour d'Amazonie, j'ai continué ma route vers le nord, avec un premier arrêt à Huaraz dans la Cordillère Blanche.
D'abord la visite du site archéologique Chavin de Huántar qui est un centre de culte pour cette culture Chavin, considérée comme la plus ancienne du Pérou. La construction est impressionnante par sa ...
Lire la suite

 
10/05/2010 | | 2 commentaires

Et encore des bus...

Les transports en Bolivie et Pérou ne sont pas de la qualité de ceux du Chili ou Argentine.

D'abord les routes boliviennes sont mauvaises, et les bus sont plutôt vieux. Par contre les prix vont en fonction, et c'est vraiment très bon marché de voyager à travers la Bolivie.

Le transport au Pérou est de meilleure qualité ...



Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Les vidéos
Mes photos

Mes amis (4 amis)
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil